Comment marche un regroupement de crédits ?

Certes, il n'est plus très considérable comme par le passé, mais le nombre de dossiers de surendettement que reçoit la Banque de France chaque année est loin d'être négligeable. Et justement pour éviter le surendettement, le regroupement de crédits est sans doute la solution. Encore appelé le rachat de crédit, il se veut le moyen de maîtriser votre budget à travers le regroupement de tous vos crédits et prêts en un seul. L'objectif est de soulager ceux qui trouvent de difficultés à supporter financièrement le montant de leurs remboursement, car ayant plusieurs crédits à gérer.

Regroupement de crédits : une opération pour vous simplifier la vie

Il fonctionne sur le crédo de « fusionner » un certain nombre de crédits (crédit consommation, crédit auto, prêt immobilier…) en un seul, dans le but de vous faire bénéficier de mensualités un peu plus légères. Le regroupement ou rachat de crédits est cette capacité de financement qui vous permet :
• D'avoir une situation simplifiée : puisque vous n'avez désormais qu'une seule mensualité débitée une seule fois, vous êtes épargné de la nécessité de surveiller plusieurs fois en un mois votre compte bancaire. Ainsi, vous avez plus de facilité à gérer votre compte courant, car n'ayant qu'un seul crédit à payer à un seul organisme.
• D’éviter le surendettement : le regroupement de crédits vise à réduire considérablement votre taux d'endettement et, ainsi, vous aider à trouver une souplesse et simplicité dans la gestion de votre budget.

Un parfait allègement de vos mensualités

Il faut dire que l'ensemble de tous vos crédits réunis en un seul bénéficient d'un taux unique, préalablement défini au moment où l'offre de prêt est rédigée. Ce faisant, votre taux d'endettement diminue et vous bénéficiez d'un réel allègement de vos mensualités Pour donc bénéficier du rachat de crédit, il faut le préparer comme un crédit classique, et adresser un dossier de demande incluant votre situation financière, immobilière et professionnelle à l'établissement prêteur.