Quels documents fournir pour assurer une voiture ?

Avez-vous trouvé une assurance qui correspond à la fois à vos besoins et à votre budget ? Permis de conduire, carte grise, relevé d’information d’assurance… Découvrez ici, les documents nécessairevous permettant de souscrire à une assurance auto.

Premier document obligatoire : le certificat d’immatriculation 

Au moment de la souscription, le certificat d’immatriculation de votre voiture (connu également sous le nom de la carte grise) est le premier document que votre assureur vous demandera. Voici le lien du site pour en savoir davantage. Ce document est obligatoire afin de circuler sur les routes françaises. Deux raisons justifient cette demande :

  • L’immatricule de votre véhicule doit être inscrit sur le certificat d’assurance auto qui vous sera délivré pala compagnie d’assurance.
  • La puissance fiscale, le modèle, la version et la date de mise en circulation de ce véhicule seront également inscritsur le document. 

Des caractéristiques très importantes qui permettront à votre assureur de déterminer votre prime d’assurance. 

Deuxième document obligatoire : votre permis de conduire 

C’est très évident, par d’assurance auto sans permis de conduire. Cependantil vous faudra donc attester de votre légitimité à conduire en fournissant une copie de votre permis de conduire à votre compagnie d’assurances. Ainsi, en fonction de la date d’obtention de votre permis de conduire, l’assureur vous proposera une assurance auto adaptée à votre profil. 

Troisième document obligatoire : votre relevé d’information d’assurance

Encore appelé relever de situation, ce document vous sera remis par votre précédente compagnie d’assurance sur simple demande. Les nouveaux conducteurs sont exemptés de ce document puisqu’ils n’ont pas été assurés auparavant. Ce document fait état de vos antécédents et sinistre antérieur en tant qu’assuré et permet à l’assureur de connaître votre coefficient bonus-malus. Ce relevé d’information sera pris en compte pour fixer à la fois le montant de votre cotisation et le type de contrat d’assurance pour votre nouvelle assurance.