Tout savoir sur comment s’adapter au décalage horaire

Dans nos déplacements professionnels ou de détente, il nous arrive de passer d’un fuseau horaire à un autre, subissant ainsi des changements par rapport au temps. Ces changements influencent aussi notre organisme qui est une véritable horloge naturelle qui s’auto-règle en fonction des habitudes. Comment s’adapter facilement à ce bouleversement des habitudes de l’organisme créé par les décalages horaires des fuseaux ? C’est ce que vous propose cet article dans ses lignes.

Décalage horaire : explications et impacts

Le décalage horaire est la variation naturelle du temps selon le sens de parcours d’un individu ou objet à la surface du globe en rapport avec le méridien zéro ou de Greenwich. En effet, la surface terrestre est découpée en 24 fuseaux horaires dont le zéro représente l’universel ou GMT. Suivant le sens de votre déplacement (Est ou Ouest) lorsque vous passez d’un fuseau à un autre vous ajoutez ou retrancher une heure à votre montre. Cet exercice engendre beaucoup de désagréments aux voyageurs surtout non avertis et inexpérimentés. Les premiers impacts se ressentent sur le dérèglement des habitudes de l’organisme qui est une horloge naturellement auto programmée. Le décalage horaire peut être à l’origine des perturbations de sommeil, de l’irritabilité, d’une confusion générale, des maux de tête, de manque de concentration, et même créer des dégâts de santé. Pour se soustraire de ces désagréments, il faut prendre des dispositions pratiques avant d’entamer un long voyage qui vous fera traverser plusieurs fuseaux horaires.

Conseils pour gérer les décalages horaires

La gestion des gènes des décalages horaire peut se faire en deux étapes. Avant le voyage, se renseigner sur le décalage par rapport à votre destination et commencer par vous y préparer psychologiquement. Beaucoup dormir la veille de votre départ. Vous pouvez aussi pratiquer la méthode de l’exposition à la lumière (le soir lorsque vous voyagez vers l’Est et le matin lorsque c’est vers l’Ouest). La pratique des exercices physiques aide aussi à résoudre ce problème. À vous de jouer !