Vêtement antistatique : ce qu’il faut en savoir

Travaillez dans une entreprise industrielle demande assez de sécurité pour tout le monde mais surtout des employés. Les risques liés à l’électricité et le feu dans ce milieu de travail sont très forts et il faut se doter des moyens des sécurités de haute gamme. Le vêtement antistatique est l’une des grandes mesures sinon la première plus simple mesure de protection à opter dans les milieux industriels.

Que faut-il retenir des vêtements antistatiques ?

Les vêtements sont des must pour n’importe quels environnements industriels. Ce sont des vêtements de sécurité et de protections adaptés aux propriétés électrostatiques. Il permet de dissiper les charges statiques. Pour plus de précision et d’information concernant le vêtement, cliquez ici.

Les vêtements antistatiques sont fabriqués à base des tissus composés essentiellement de fibre de carbone. C’est cette fibre qui garantit les charges statiques et donc évite des incendies qui peuvent à leur tour conduire à de grandes incendies ou explosions. Les employés des industries chimique, pétrolière et gazière, ou encore les services publics et les transports des substances qui se révèlent dangereuses doivent se procurer dudit vêtement afin de mieux se sentir en sécurité. Mais le port du vêtement antistatique est régi par des normes surtout en Europe.

Les différentes normes régissant le port de vêtement antistatique

Plusieurs sont les normes à respecter dans le port de ce vêtement. C’est-à-dire des critères très indispensables et catégoriques sur lesquels il faut miser pour faire le choix. Ces critères peuvent dépendre du milieu industriel et de la personne qui veut porter le vêtement. Comme normes, il y a :

  • Des vêtements antistatiques de norme EN 1149-5. Cette norme dispose de deux caractéristiques bien distinctes. La première est que le tissu extérieur du vêtement doit être antistatique, c'est-à-dire qu’il ne conduit pas l’électricité et protège donc des électrocutions et la seconde est que l’intérieur du vêtement doit contenir d’une grille en fil de carbone.
  • La norme EN ISO 14116 est résistante à la Propagation de flamme. Les vêtements de cette norme disposent de nombreux indices pour indiquer leurs caractéristiques telles que des Indices de propagation de flamme limitée, Type de lavage et pour finir la température de lavage.
  • La norme EN ISO 11612 qui dispose d’une performance de protection très élevée. Cette norme embrasse les performances de chaque vêtement. Ses caractéristiques sont chiffrées. Il y a notamment la propagation de flamme limitée : A1 qui signifie embrasement vertical pour et/ou A2 qui signifie embrassement horizontal, la Chaleur convective : B1 à B3, Chaleur radiante : C1 à C4 , les Projections d’aluminium en fusion : D1 à D3, les Projections de fer en fusion : E1 à E3 et Chaleur de contact : F1 à F3.

D’autres normes à ne pas ignorer existent également.